Ce blog est lu par les journalistes malgaches

Publié le par Madagascan

Ca fait plaisir. Franchement. Ca fait plaisir de se faire plagier quelques passages de l'un de mes billets dans la presse malgache à propos de Madagascar Oil, la société cherchant du pétrole à Belomanga.

Voici ce que je lis dans Les Nouvelles du 11 avril 2007:
La société explore sur deux carreaux le sous-sol et a remonté du pétrole bitumeux. Les experts estiment les réserves à 2,5 milliards de barils d'huile lourde sur le premier gisement et à 3 milliards de tonnes de grès bitumeux sur le second.

Et voici ce que j'écrivais dans un billet du 10 novembre 2006:
Avec un tour de table de 25 millions de dollars, Madagascar Oil explore sur deux carreaux le sous-sol et a remonté du pétrole bitumeux. Nos amis de Madagascar Oil estiment les réserves à 2,5 milliards de barils d'huile lourde sur le premier gisement et à 3 milliards de tonnes de grès bitumeux sur le second.

Amusant non?
Je pourrai continuer, l'article est 90% une repompe de mon billet, y compris la conclusion reprise in-extenso:
Les exemples de mauvaise gestion pullulent dans le monde, de l'Asie à l'Afrique en passant par l'Amérique Latine, avec leurs lots de catastrophes: naturelles (pollutions...), humaines (taux de mortalité sur les chantiers, maladies générées par les minéraux extraits...), voire politiques (guerres ethnico-religieuses pour le contrôle des richesses). Mais Madagascar peut-elle s'offrir le luxe de rejeter les centaines de millions de dollars que ces activités feront tomber dans les caisses de l'Etat, et donc, espérons le, dans l'assiette des malgaches?

Qui sais, peut-être une idée de reconversion professionnelle pour moi: journaliste malgache.

Publié dans Insolite

Commenter cet article