Etonnant Président!

Publié le par Madagascan

Je reproduis un court article du journal Les Nouvelles intitulé ""Marc Ravalomanana - Un président espiègle?".

 

MARC RAVALOMANANA

 Un président espiègle ?

 

        Il fallait entendre Marc Ravalomanana hier, au cours de la cérémonie de clôture des dialogues présidentiels pour apprécier son humeur espiègle alors qu'il s'est adressé spécialement aux partenaires techniques et financiers du Map. Le président imitait à la perfection l'accent des Européens parlant le malgache. On aurait dit un de ces prêtres vazaha qui prêchent dans une langue qu'ils maîtrisent tant bien que mal. Ce qui a provoqué une ambiance bon enfant dans la salle.

 

Marc Ravalomanana remerciait ces derniers pour avoir participé aux dialogues présidentiels et s'assurait de leur large soutien pour contribuer réellement au développement du pays.

 

Etonnant  Président!

 

Le président d'un pays, se moquant publiquement de personnalités de haut-rang qui sont par ailleurs dans la salle. Est-ce bien correct?

 

Pourrions-nous imaginer Nicolas Sarkozy imitant l'accent zézayant d'un officiel malgache en pleine session de clôture d'une réunion officielle?

Pourrions-nous imaginer Barack Obama se moquer de l'accent britannique de Gordon Brown lors d'un point de presse commun?

 

Non, bien sûr.

 

Comment Marc Ravalomanana aurait-il réagi, si Jacques Chirac, lors de son passage à Mahajanga en 2005, s'était pris, lors d'une allocution officielle, à imiter le français alors approximatif de Marc Ravalomanana?

 

Cela me rappelle un fait divers qui m'avait personnellement choqué il y a quelques mois à Nosy Be.

J'étais allé à un concert d'un artiste bien connu au Gymnase de Hell-Ville. Arrivé à l'heure (c'est-à-dire en avance), je m'étais installé dans les gradins qui font face à la porte d'entrée. La foule arrive doucement, les gradins se remplissent dans le calme. Tout à coup, une clameur monte, des rires fusent. Un homme obèse vient effectivement de rentrer dans le gymnase, et s'installe sur les gradins en face de moi.  Ce manutentionnaire à l'aéroport, est effectivement d'une corpulence tout à fait remarquable. Et la foule s'est moquée ouvertement et bruyamment de cet homme!

Je n'aurai jamais pensé qu'une telle scène serait possible.

 

Après tout, devrais-je alors m'étonner de l'attitude du Président? 

 

La bêtise d'une foule, qui ne prend pas en compte la blessure qu'elle inflige publiquement à la personne moquée, je peux l'envisager.  Mais le manque de tact flagrant d'un chef d'Etat vis-à-vis de personnes étrangères, cela dépasse mon entendement!

 

D'autant plus que d'une part, ces cadres de haut niveau ne pouvaient réagir, et que d'autre part, le fait que ces personnes fassent l'effort de communiquer en langue malagasy, même si leur maîtrise de la langue laisse à désirer, devrait être salué et non dénigré.

 

Cette attitude n'est tout simplement pas celle d'un grand homme.

 

Publié dans Politique

Commenter cet article

tomavana 28/11/2008 11:08

Je te concède avoir du mal à imaginer Pascal Broulis prendre l'accent de Samuel Schmid ... peut-être justement parceque les Bernois ont occupé le canton de Vaud
"comparaison n'est pas raison" ... or cela ne s'est pas déroulé en Suisse mais bien à Madagascar et je voulais juste tempérer ton indignation en introduisant une legère "note culturelle" ... personnellement je ne comprend pas non plus de tel dérapage  mais il n'y a apparement pas eu incident diplomatique

tomavana 27/11/2008 22:47

Je ne saurais pas me prononcer sur les intentions du président mais cela me rapelle un post d'une volontaire du peace corp qui s'étonnait qu'un clip musicale largement diffusé à la TV, puisse se moquer ouvertement des personnes de petite taille [atteint de nanisme]

Madagascan 28/11/2008 10:17



L'intention est une chose, mais cela ne modifie en rien l'acte.


Ce n'est pas digne d'un discours présidentiel. Tout juste acceptable lors d'un repas familial où un oncle, le rigolo de service, prends son accent germanique pour se marrer sur le compte des
"casques à boulons" comme on aime à plaisanter dans tes contrées.


Tu imagines le président du conseil d'état du canton de Vaud prendre l'accent allemand pour parler de cadres de l'administration centrale débarqués de Berne?



jentilisa 27/11/2008 17:24

je ne pensais vraiment pas qu'il se soit moqué des etrangers durant cette cérémonie de clôture. Je pensais qu'il voulais simplement détendre la cérémonie et c'est tout.
 

Madagascan 28/11/2008 10:28



Je pense également, qu'en effet, le président n'avait pas l'intention de nuire.


Sauf que de la part d'un chef d'Etat, c'est tout à fait déplacé.


Merci pour ton commentaire en tout cas. Je regrette vraiment de ne pas lire le malgache, il y a plein de sujets sur ton blog qui ont l'ait très interessants! Mais tu as tout à fait raison de
poster en langue malagasy.