Andry Rajoelina se décrète dirigeant de Madagascar!

Publié le par Madagascan

Alors que la rencontre Ravalomanana - Rajoelina n'a pas eu lieu hier vendredi, Andry Rajoelina avait lancé un appel à la mobilisation ce samedi matin sur la place du 13 Mai à Antananarivo pour "proposer une solution pour résoudre très vite la crise".
Nous sommes désormais fixés, sa solution est toute simple en fait, Andry Rajoelina s'est déclaré ce samedi 31 janvier matin, "dirigeant de Madagascar", et a ordonné la fermeture des ministères et de la banque Centrale lundi.

Voilà. Effectivement, Rajoelina n'avait pas d'autre choix que de prendre l'initiative. Ses propositions de gouvernement de transition n'ont certainement pas eu l'écho qu'il espérait auprès de Ravalomanana.
Ravalomanana, qui soit dit en passant, etait à Sambava ce matin, historie d'aller voir l'étendue des dégâts de ses entrepôts Magro.

Je me permets de revenir un peu en arrière dans l'enchainement des faits, pour revenir sur la visite du président Ravalomanana sur le site de la Radio Nationale Malgache. Cette visite a été filmée, et le président avait fait plusieurs annonces durant cette visite. Il s'était engagé à envoyer son avion présidentiel aller chercher du matériel pour remettre en route la RNM au plus vite. Etrange que personne n'ai pensé à dire qu'il allait peut-être et surtout chercher du matériel pour remettre en état ses médias personnels, MBS Radio et MBS TV?

Pour terminer sur le tournant très important que prennent les évènements avec le maire autoproclamé dirigeant de Madagascar, une question se pose tout de même: La solidité de ses soutiens au sein de l'armée et des forces de l'ordre? Jusqu'à présent, aucun évènement n'a pu démontrer la supériorité d'un camp ou d'un autre au niveau des forces armées. Cette déclaration sera donc le grand test pour Andry Rajoelina.
En tout cas, cela ôte tout doute sur le fait que le maire d'Antananarivo possède des soutiens dans la classe politique d'opposition, qui ont préparé cette confrontation. Tout seul, il n'y serait pas arrivé.

Le week-end risque d'être encore agité. La logique voudrait que Marc Ravalomanana lance un mandat d'arrêt contre Andry Rajoelina, et que ce dernier soit fait prisonnier dès aujourd'hui. Cela sera le premier grand test: Les forces de l'ordre vont-elles obéir?

Publié dans Politique

Commenter cet article

princyl 02/02/2009 11:04

J'étais pour la manifestation avec Andry Rajoelina pour toutes autres requêtes que toute la population malgache demande mais pas celles que le Maire exige aujourd'hui.
Je ne trouve pas correct de sa part d'embarquer toute la population avec son envie personelle de vouloir gouverner le pays et pour moi c'est une forme de trahison que les malgaches ne se rendent même pas compte.
Ce n'est pas ce qu'il nous avait promis lors des premières manifestations et je plains les gens qui continuent à croire en lui car déja en même pas un jour de ses promesses à tous les tananariviens, il a déja oublié ses paroles et s'est embarqué sur une toute autre idée de vouloir gérer le l'île. Nous n'avons pas manifesté pour cela.
Bien sur, nous voulons changer, nous voulons que ça change, nous voulons notre liberté d'expression, notre liberté de penser. Avoir une vie meilleure que nous avons aujourd'hui et ne pas croire à tous les mensonges qu'on nous raconte .On n'est tout de même pas une population de mouton.
Je pense que encore une fois, les malgaches sont trahis par celui qu'ils pensent être la solution pour s'en sortir de notre misère. C'est lamentable mais Il y a une meilleure façon d'avancer et je ne pense pas du tout que Andry TGV puisse gerer Madagascar.

Madagascan 02/02/2009 12:09


Merci pour ce témoignage.
Je pense que cela résume bien l'état d'esprit de nombreux tananariviens aujourd'hui.