Un grand classique de l'escroquerie

Publié le par Madagascan

L'Express de Madagascar (ainsi que les Nouvelles) relate l'histoire de ce petit escroc se faisant passer pour un employé-recruteur d'Air Madagascar.

Ce personnage écumait les quartier d'Antananarivo indiquant à ses proies que des postes de tireur de caddy ou autres étaient restés vacants suite à la non présentation des candidats retenus. Evidemment, l'homme percevait des frais de dossier (quelle entreprise sérieuse oserait demander des frais de dossier pour un recrutement?) Il a finalement été dénoncé par plusieurs personnes, furieux de s'être fait délester de 45.000 Ariary (16 euros tout de même).

C'est un grand classique de l'escroquerie à Madagascar. Vous les trouveez partout, ces "intermédiaires". Dans les couloirs des ministères, au tribunal, devant le Consulat de France... Toujours prompts à "faire avancer les dossiers" moyennant rétribution... Ils sont les charognards des charognards, puisqu'ils profitent de la corruption généralisée pour faire croire qu'ils peuvent vous aider à soudoyer la bonne personne.

Il est à noter que certains efforts sont déployés dans certains administrations, comme l'affichage des frais de dossier (les résidents étrangers en savent quelque chose), les badges accrochés aux vestes des employés, ou le plan des administrations avec les différents bureaux à visiter. Autre initiative heureuse pour les investisseurs, le GUIDE, ou guichet unique pour les investisseurs.

http://www.lexpressmada.com/index.php?p=display&id=1946

Publié dans Société

Commenter cet article